Développement durable 01.10.2021

Air Liquide, TotalEnergies, VINCI et plusieurs entreprises internationales lancent le plus grand fonds mondial dédié aux infrastructures d’hydrogène décarboné

Air Liquide, TotalEnergies et VINCI, s’associent à d’autres grands acteurs industriels internationaux pour créer le plus grand fonds mondial dédié au développement des infrastructures d’hydrogène décarboné. Les premiers engagements atteignent déjà 800 millions d’euros, sur un objectif total de 1,5 milliard. Cette initiative vise à accélérer la croissance de l’écosystème hydrogène en investissant dans de grands projets stratégiques et en bénéficiant de l’alliance entre acteurs industriels et financiers.

Le fonds dédié aux infrastructures d’hydrogène décarboné investira dans l’ensemble de la chaîne de valeur de l’hydrogène renouvelable et bas carbone, dans les régions les plus prometteuses d’Amérique, d’Asie et d’Europe. Il investira, en qualité de partenaire et aux côtés d’autres grands développeurs et/ou acteurs industriels, dans de grands projets d’hydrogène décarboné, aussi bien dans les secteurs amont que dans les secteurs aval. Les engagements pris à l’égard du fonds s’élèvent déjà à 800 millions d’euros, sur un objectif d’environ 1,5 milliard prévu à la signature.

Air Liquide, TotalEnergies et VINCI Concessions sont à l’origine de la mise en place et de la consolidation des engagements envers ce fonds dédié aux infrastructures d’hydrogène décarboné. Pleinement mobilisés pour le développement de l’hydrogène bas carbone et renouvelable, ces 3 partenaires d’origine se sont engagés à investir chacun 100 millions d’euros dans le projet. Le fonds sera géré par Hy24[1], nouvelle joint-venture détenue à parts égales par Ardian, l’un des leaders mondiaux de l’investissement privé, et FiveT Hydrogen, plateforme de gestion spécialisée dans les projets d’hydrogène décarboné. Le choix de ce gestionnaire permet au fonds de fusionner avec une initiative similaire et de rallier ainsi  Plug Power, en tant que partenaire principal, ainsi que Chart Industries et Baker Hughes, partenaires conjoints.

LOTTE Chemical a également confirmé son intention de participer en tant qu’investisseur principal, devenant ainsi la première entreprise asiatique à rejoindre l’initiative. Le fonds compte aussi attirer d’autres investissements de la part de grands acteurs financiers, avec AXA comme investisseur principal. Plusieurs grands acteurs industriels américains et européens qui sont fortement engagés en faveur de la neutralité carbone, ont également l’intention de se rallier à cette initiative en tant que partenaires complémentaires, comme Groupe ADP, Ballard, EDF, Schaeffler.

Fort d’une solide expertise industrielle et d’un important potentiel d’investissement, le fonds disposera d’une capacité unique pour accompagner des projets d’envergure en cours de développement, et pour accélérer la croissance à grande échelle des marchés de l’hydrogène. Avec le soutien annoncé des politiques publiques et le recours au financement par l’emprunt, le fonds devrait être en mesure de participer au développement de projets hydrogène pour un montant total d’environ 15 milliards d’euros.

Acteur mondial des métiers des concessions, de la construction et de l’énergie, présent dans une centaine de pays, VINCI est activement engagé vers le Zéro Emission Nette en déployant une politique environnementale ambitieuse. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à améliorer la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Xavier Huillard, président-directeur général de VINCI, a déclaré : « VINCI agit concrètement pour soutenir le développement des énergies propres, en mobilisant tous ses pôles dans les concessions, la construction et l’énergie, dans le but de lutter activement contre le changement climatique et de décarboner la mobilité en particulier. En lançant aujourd’hui ce fonds d’investissement main dans la main avec d’autres grands leaders industriels, nous continuons à avancer pour faire de l’hydrogène vert un levier fort dans l’atteinte de nos objectifs ».

Pionnier de l’hydrogène depuis plus de 50 ans, Air Liquide est convaincu que l’hydrogène est une pierre angulaire de la transition énergétique. Le Groupe apporte son expertise unique tout au long de la chaîne de valeur, en utilisant l’hydrogène en tant que vecteur d’énergie propre pour les usages industriels et la mobilité. Benoît Potier, Président-Directeur Général d’Air Liquide, a déclaré : « L’hydrogène est un élément central de la transition énergétique. Le temps est aujourd’hui à l’action, non seulement à l’échelle de chaque entreprise, mais aussi en unissant nos forces, avec les Etats, d’autres acteurs industriels et la communauté financière. Avec la création de ce fonds, nous démontrons notre capacité à mettre en œuvre une dynamique collective. Air Liquide s’est déjà engagé à investir environ 8 milliards d’euros dans la filière hydrogène bas carbone d’ici 2035. Notre objectif est de contribuer au développement de l’ensemble de la chaîne de valeur, depuis la production d’hydrogène bas carbone jusqu’aux usages finaux, en investissant dans les infrastructures nécessaires, le stockage et la distribution. Accélérer le développement de la filière hydrogène est déterminant pour lutter contre le changement climatique. »

Compagnie multi-énergies, TotalEnergies a pour ambition d’atteindre la neutralité carbone (Net Zéro) à horizon 2050, ensemble avec la société, pour l’ensemble de ses activités mondiales, depuis sa production jusqu’à l’utilisation par ses clients de ses produits énergétiques vendus. Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies, a déclaré : « Convaincus du rôle majeur que jouera l’hydrogène propre et renouvelable dans la transition énergétique, nous entendons être les pionniers de sa production de masse. TotalEnergies travaille actuellement sur plusieurs projets, notamment pour décarboner l’hydrogène gris utilisé dans ses raffineries européennes d’ici à 2030. Nous sommes persuadés qu’un effort collectif s’impose pour donner l’impulsion à la filière de l’hydrogène et la développer à l’échelle. C’est pourquoi nous sommes fiers de lancer et d’investir dans ce fonds d’infrastructure hydrogène, qui nous apportera aussi une connaissance privilégiée de ce marché. »

L’hydrogène est appelé à jouer un rôle central dans la lutte contre le changement climatique. De nombreux pays à travers le monde se sont dotés de réglementations et de programmes d’aide en lien avec cette technologie, afin de permettre à l’hydrogène propre de contribuer à décarboner leur économie. L’hydrogène constitue une solution pour décarboner les processus industriels et le secteur de la mobilité.
Sous réserve de l’accréditation de Hy24 en tant que gestionnaire de fonds d’investissement alternatifs (AIFM) par l’Autorité des marchés financiers (AMF), la plateforme sera opérationnelle d’ici la fin de l’année 2021.  La signature du premier groupe d’investisseurs est également attendue avant la fin de l’année.
[1] www.hy24partners.com