Développement durable 08.01.2019

Brésil : l’aéroport de Salvador obtient la certification Airport Carbon Accreditation (ACA)

Le 4 janvier, l’aéroport de Salvador rejoint le programme Airport Carbon Accreditation en recevant la certification de niveau 1. Cette accréditation carbone reconnait les efforts entrepris par l’aéroport pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

L’aéroport de Salvador a rempli toutes les conditions pour rejoindre le programme et a obtenu la certification de niveau 1. Il s’agit du deuxième aéroport brésilien à participer à ce programme volontaire de réduction des gaz à effet de serre.
 
Cette certification représente une étape clé pour l’aéroport en matière de développement durable et s’inscrit dans la politique environnementale globale AirPact de VINCI Airports, dont l’un des objectifs est de réduire de 20% l’intensité énergétique d’ici 2020 (par rapport à 2013). Dans cette démarche, l’aéroport de Salvador met en œuvre des actions concrètes comme l’amélioration du système de climatisation dans le terminal passagers, ainsi que l’installation d’éclairages en LED. Par ailleurs, les travaux de modernisation de la nouvelle jetée comprendront l’installation de vitrage isolant qui contribuera à la réduction de la consommation électrique. Cette année, l’aéroport de Salvador installera également une centrale électrique solaire qui produira 100% de l’énergie nécessaire à la nouvelle jetée.
 
Les aéroports du Kansai et d’Osaka ont récemment amélioré leur performance en recevant la certification ACA de niveau 3, tandis que les aéroports de Rennes et de Dinard ont atteint le niveau 2. Les autres aéroports du réseau VINCI Airports ont, quant à eux, renouvelé leurs certifications, qu’elles soient de niveau 1, 2 ou 3+ (France, Portugal, Cambodge).