VINCI Airports 07.01.2020

Environnement : l’aéroport Salvador Bahia certifié Airport Carbon Accreditation niveau 2

Un an seulement après avoir intégré le niveau 1, l’aéroport de Salvador Bahia obtient le niveau 2 du programme de certification Airport Carbon Accreditation (ACA). Décernée par l'organisation Airport Council International (ACI), cette certification internationale témoigne des efforts concrets de l'aéroport brésilien pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre, en accord avec la politique environnementale globale AirPact mise en œuvre par VINCI Airports dans chacun des aéroports de son réseau.

Le niveau 2 reconnaît les nombreuses actions menées par l'aéroport de Salvador pour sa gestion performante de ses émissions de carbone, telles que l'installation de dispositifs de contrôle intelligents, l'amélioration du système de climatisation et le remplacement des lampes conventionnelles par des LED – ce qui a permis de réduire de 134 tonnes le dioxyde de carbone émis.

Récemment, l'aéroport de Salvador a également lancé la construction d’une centrale solaire photovoltaïque. C'est le premier aéroport du Brésil à disposer d'une centrale solaire pour alimenter le terminal.  Composée de 11 000 panneaux solaires, elle représentera une puissance installée de 4 215 KWc pour une production annuelle de 6,3 MWh. Cette centrale permettra de réduire encore de 30% l'empreinte carbone de l'aéroport, soit l'équivalent de 690 tonnes par an !

Autre preuve de son fort engagement en faveur de l'environnement, l'aéroport de Salvador Bahia a rejoint le club des « Green Airports » en octobre dernier lors de la conférence annuelle du Conseil international des aéroports d'Amérique latine et des Caraïbes (ACI-LAC) qui a notamment récompensé la station de traitement des effluents (ETE), mise en place en 2018, les travaux d'efficacité énergétique et la gestion des risques liés à la faune sauvage développés à l'aéroport.