VINCI Airports 26.08.2020

L'aéroport de Guanacaste devient l’un des premiers au monde à recevoir la Airport Health Accreditation de l’ACI

Le Airports Council International (ACI) a récemment accordé à l'aéroport international Daniel Oduber Quirós - aéroport de Guanacaste – la Airport Health Accreditation (AHA), pour récompenser la campagne de mesures sanitaires mise en place par VINCI Airports au sein de l’aéroport pour contrer la pandémie de coronavirus.

Après une évaluation complète des mesures sanitaires mises en place par VINCI Airports au sein des terminaux, l’ACI a récompensé les efforts de Guanacaste suite à une étude scrupuleuse des processus de nettoyage et de désinfection du site, des marquages ​​de distanciation sociale, de l’organisation stratégique de l’espace dans l’aéroport ainsi que des campagnes de sensibilisation des passagers. Ainsi, l’aéroport de Guanacaste est désormais le premier d’Amérique centrale à obtenir cette accréditation, le deuxième en Amérique latine et le troisième dans le monde.

Le directeur général de l’aéroport pour CORIPORT a commenté ; « Chez CORIPORT, nous nous sommes toujours pleinement consacrés au suivi de cette situation sanitaire, pour faire de la santé et de la sécurité des passagers notre priorité. Cette certification reconnaît notre engagement à maintenir une exploitation sûre malgré les circonstances actuelles. »

L’accréditation AHA en tant que programme international a été créée afin de récompenser les aéroports pour leurs efforts pour créer un espace de transit sûr pour tous et leur engagement en faveur d’un service de haute qualité. Cependant, cette reconnaissance est aussi et principalement un moyen de renforcer la confiance des passagers pour entreprendre leurs voyages, en leur garantissant un protocole de santé solide.

Le corpus des mesures sanitaires mis en place à l’aéroport de Guanacaste s’inscrit dans une plus large campagne de mesures sanitairse portée par VINCI Airports, « Protecting Each Other » sur l’ensemble de ces 45 aéroports, elle-même fondée sur les nombreuses recommandations sanitaires émises par l’Organisation Mondiale de la Santé ou des agences des Nations Unies comme l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).