Développement durable 25.05.2022

L'aéroport de Salvador Bahia devient le premier du Brésil à obtenir le niveau 3 de l'ACA

L'aéroport de Salvador Bahia, membre du réseau VINCI Airports, est le premier au Brésil à obtenir le troisième niveau de l'Airport Carbon Accreditation, accordé par le Airports Council International (ACI). Cette reconnaissance va au-delà des efforts de l'aéroport à réduire ses propres émissions de carbone, car l'ACI prend également en compte le plan d'engagement avec les partenaires commerciaux, les communautés et les tiers. Cette réalisation est le résultat de la stratégie mise en œuvre par VINCI Airports au niveau mondial en matière de décarbonisation de l'aviation.

Par le biais du Airport Carbon Accréditation, l'ACI évalue et reconnaît, de manière indépendante, les efforts déployés par les aéroports pour gérer et réduire leurs émissions de carbone, et ceci grâce à six niveaux de certification : "Cartographie", "Réduction", "Optimisation", "Neutralité", "Transformation" et "Transition". VINCI Airports encourage et guide ses aéroports pour qu'ils atteignent des niveaux élevés dans leur certification. Ceci en plus de les mettre au défi de réduire de 50% leurs émissions de carbone d'ici 2030.

Pour atteindre ce niveau de certification, une première au Brésil, un programme d'engagement a été élaboré avec les sous-concessionnaires et les partenaires - y compris les compagnies aériennes et les équipes de services auxiliaires - qui opèrent à l'aéroport. Des réunions et des ateliers ont été organisés pour sensibiliser sur les questions environnementales et encourager les tiers à cartographier leurs émissions carbones et à adopter des mesures pour les réduire. 

Alessandra Reis, coordinatrice environnement de l'aéroport de Salvador Bahia, a déclaré : "Conformément à l'engagement de VINCI Airports en faveur de la décarbonisation, nous continuerons à innover et à agir pour la transition environnementale. Les prochaines étapes consistent à extraire l'eau des déchets organiques et commencer à réutiliser l'eau des tests obligatoires des pompiers".


A propos de VINCI Airports
Premier opérateur aéroportuaire privé au monde, VINCI Airports gère plus de 50 aéroports dans 11 pays en Europe, en Asie et sur le continent américain. Grâce à son expertise d’intégrateur global, VINCI Airports développe, finance, construit et exploite les aéroports en apportant sa capacité d’investissement et son savoir-faire dans l’optimisation de la performance opérationnelle, la modernisation des infrastructures et la conduite de leur transition environnementale. VINCI Airports est le premier opérateur aéroportuaire à s’être engagé dans une stratégie environnementale à l’échelle internationale en 2016, pour atteindre l’objectif zéro émission nette sur l’ensemble de son réseau d’ici 2050.