VINCI Airports 09.11.2020

A l’aéroport de Santiago au Chili, le gâchis c’est bientôt fini !

L’aéroport international de Santiago au Chili lance une vaste campagne de lutte contre le gaspillage alimentaire en proposant aux passagers une solution digitale leur permettant de bénéficier de prix réduits sur des produits approchant de leur date de péremption.

Par le biais de l’application mobile – CoFood -, les restaurants et les commerces présents dans l’aérogare renseignent les produits disponibles dans leurs stocks et proches de leur date limite de consommation, en les proposant à un prix réduit. Les voyageurs ayant préalablement téléchargé l’application peuvent ainsi consulter ces offres en temps réel et acquérir ces produits à des prix préférentiels, évitant ainsi de dépasser leur date limite de consommation et favorisant la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Les stocks invendus sont quant à eux récupérés par la fondation caritative locale Villa Padre Hurtado, qui vient en aide aux personnes âgées isolées, en distribuant des paniers alimentaires. L’expérimentation de cette innovation commence dès cette semaine et se fera jusqu’en février 2021.

L’aéroport de Santiago, intégré au réseau VINCI Airports depuis 2015, met régulièrement en place des initiatives sociales et environnementales. Depuis le début de la crise sanitaire due à la pandémie de COVID-19, les équipes de l’aéroport ont par exemple distribué durant plusieurs semaines des paniers de nourriture à des familles défavorisées. Les distributions de ces précieuses denrées ont eu lieu dans plusieurs quartiers de la ville de Pudahuel, à El Noviciado, Peralito et Villa Couso. Ces municipalités, secteurs durement touchés par le confinement et la pénurie de main-d’œuvre dus à la pandémie, sont situées dans des zones où VINCI Airports opère et pour lesquelles de nombreuses autres initiatives sociales et durables sont régulièrement mises en place au plus près des habitants. Près de 2 000 paniers ont ainsi été proposés aux habitants depuis mai 2020.