Evénements 20.09.2021

L'œuvre le « Vol des oies sauvages » s’expose à l’aéroport Nantes Atlantique, grâce à un mécénat de VINCI Airports

L’aéroport de Nantes Atlantique – géré par VINCI Airports – accueille temporairement 12 oies sauvages mécaniques dans le cadre de l’exposition « Vol des oies sauvages » menée en partenariat avec la Compagnie La Machine et la Métropole de Nantes. Ces oiseaux métalliques reproduisent le mouvement de battement d’ailes des oies et rejoindront le projet du futur Arbre aux Hérons, un arbre urbain de 55m de diamètre et de 35 mètres de haut, qui sera inauguré en 2027 au cœur du Jardin Extraordinaire de Nantes. Illustration de la créativité artistique et culturelle locale, cette œuvre est une invitation à la découverte du territoire et de son patrimoine.

Imaginé par Pierre Orefice et François Delaroziere, le « Vol des oies sauvages » fait partie intégrante du projet du futur Arbre aux Hérons qui se dévoilera en 2027 dans la partie Est de la Carrière Miséry, niché au cœur du  Jardin Extraordinaire de Nantes. Mécène du Fonds de dotation L’Arbre aux Hérons, VINCI Airports permet à l’aéroport Nantes Atlantique d’accueillir l'œuvre mécanique dès à présent, l’une dans la zone publique, l’autre en salle d’embarquement, pour le plus grand plaisir des voyageurs et des collaborateurs.   
 
C’est sans doute l’un des projets les plus audacieux de la Compagnie La Machine et de Nantes Métropole : la création d’un Arbre aux Hérons au cœur du Jardin Extraordinaire, à la Carrière Miséry à Nantes ! Des dimensions impressionnantes puisque cette nouvelle machine atteindra 35 mètres de hauteur et 55 mètres de diamètre.  Une création exceptionnelle qui renforcera l’attractivité du territoire, pour émerveiller les habitants et les touristes.
 
C’est donc tout naturellement que VINCI Airports, partenaire depuis 2011 du territoire nantais pour accompagner son rayonnement et son développement, s’est associé à cette aventure en devenant mécène en 2019 du Fonds de dotation L’Arbre aux Hérons pour soutenir plus particulièrement la création du “Vol des oies sauvages” qui résonne avec les thématiques de l’aérien et du voyage chères à l’aéroport. 
 
Ainsi, dans le cadre d’une convention avec Nantes Métropole, les oies sauvages ont été mises à la disposition de l’aéroport Nantes Atlantique dès la fin de leur construction, en vue de leur exposition. Elles sont donc visibles exclusivement dans l’aérogare : l’une des œuvres, composée de 6 oies, se situe dans la zone publique (près de la brasserie la Grande Tablée au 1er étage de l’aérogare), l’autre œuvre, composée de 6 oies également, se trouve en salle d’embarquement. Une parenthèse imaginaire et enchantée dans le parcours des voyageurs, mais aussi des collaborateurs de la plateforme, qui peuvent admirer les oies en mouvement. 
 
« Chez VINCI Airports, nous avons à cœur de faire rayonner les territoires par le biais de nos aéroports. À Nantes, contribuer à la création de cette œuvre artistique exceptionnelle et ainsi au rayonnement du territoire s’est présenté comme une évidence pour nous. » explique Valérie Vesque-Jeancard, Directrice déléguée France, Amérique du sud et Caraïbes de VINCI Airports.

« C’est avec fierté que nous accueillons à l’aéroport Nantes Atlantique cette exposition des deux “Vols des oies sauvages” du futur Arbre aux Hérons. Vitrines du savoir-faire et de la créativité artistique nantaise, ces Oies ont trouvé tout naturellement leur place dans l’aéroport, véritable porte d’entrée vers la découverte de notre territoire et de son patrimoine. Ce projet est un défi technique, artistique et industriel auquel nous sommes heureux de contribuer. Le futur Arbre aux Hérons est un projet unique qui, sans nul doute, attirera des visiteurs du monde entier » précise Cyril Girot, Directeur Général de l’aéroport Nantes Atlantique.   

« Il est fondamental que le grand Ouest bénéficie d'atouts culturels identifiés, singuliers et cohérents avec cette capacité de Nantes à créer des choses extraordinaires par la force du collaboratif. Le vol des oies symbolise, dans un environnement d'une nature à contempler, une capacité incroyable à œuvrer collectivement pour faire face aux grands défis des migrations saisonnières et à prendre de la hauteur. Quelle belle symbolique pour l'Aéroport de Nantes ! » souligne Bruno Hug de Larauze, Président du fonds de dotation L’Arbre aux Hérons.