Développement durable 19.05.2022

Le programme de reforestation de VINCI Airports se poursuit avec un nouveau projet en France

VINCI Airports et l'aéroport Toulon Hyères ont lancé un projet de reforestation de la forêt communale du Lavandou, afin de compenser les émissions résiduelles de l'aéroport varois à travers un puits de carbone forestier. Ce partenariat s’inscrit dans la politique environnementale ambitieuse de VINCI Airports déployée sur l’ensemble de son réseau et qui consiste pour les aéroports d’une part à réduire leur empreinte carbone et d’autre part à développer une stratégie de séquestration locale de leurs émissions résiduelles de CO2. L'aéroport Toulon Hyères devrait atteindre d’ici fin 2023 son objectif de zéro émission nette, sur le périmètre des activités de la plateforme.

L’aéroport Toulon Hyères s’engage aux côtés de la Région Sud, de l’Office National des Forêts, la Communauté de Communes Méditerranée Portes des Maures et la Commune du Lavandou dans la réalisation d’un projet de reboisement dans la forêt communale du Lavandou. Le reboisement permettra la reforestation d'une parcelle de 2 hectares proche de Bormes-les-Mimosas touchée par un incendie en 2017. Cet engagement permet à l’aéroport Toulon Hyères de continuer à agir pour le territoire tout en compensant ses émissions de CO2 résiduelles grâce à ce projet reconnu par le « Label Bas Carbone » qui permettra de générer un crédit de 48 tonnes de CO2 sur 7 ans.
Ce projet de puits carbone forestier s'inscrit dans la politique environnementale de VINCI Airports et dans la continuité des efforts déployés depuis de nombreuses années par l'aéroport Toulon Hyères pour réduire ses émissions carbone (électrification du parc de véhicules de piste, abandon du recours au fioul pour le chauffage de l'aérogare, installation de pompes à chaleur électriques, etc.) : les émissions de l'aéroport ont ainsi été divisées par cinq au cours des quatre dernières années. Ce projet contribuera à l'atteinte d’ici fin 2023 par l'aéroport Toulon Hyères de son objectif de zéro émission nette, positionnant l'aéroport en pointe du secteur aéroportuaire français sur ce sujet.

L'aéroport met par ailleurs en place des dispositifs incitatifs lui permettant de viser, outre l'action sur ses propres émissions, la réduction des émissions de ses parties prenantes. Sous l’impulsion de VINCI Airports, l'aéroport a ainsi introduit l’an dernier une éco-modulation de ses redevances d'atterrissage en fonction des émissions de CO2. À compter du mois de juin, il proposera par ailleurs aux usagers qui en feraient la demande d'avitailler leurs aéronefs en biocarburant, dont l'utilisation constitue le moyen actuel le plus efficace de décarbonation des vols, dans l'attente d'évolutions technologiques plus structurelles.

Chivoine REM, directeur de l’aéroport Toulon Hyères, VINCI Airports, déclare : « Le lancement de ce projet de reforestation constitue le franchissement d'une étape importante de la feuille de route environnementale de l'aéroport Toulon Hyères. Je me réjouis que notre collaboration avec la Région Sud, la Communauté de Communes Méditerranée Porte des Maures, la Commune du Lavandou et l'ONF permette de reboiser une parcelle incendiée de la forêt du Lavandou. Combiné à l'ensemble des efforts déployés par l'aéroport pour réduire massivement ses émissions propres, et pour accompagner ses parties prenantes dans la réduction de leurs émissions, ce projet concrétise notre engagement et celui de VINCI Airports en faveur d'une mobilité plus durable. »