Evénements 18.07.2022

Les aéroports de Chambéry Savoie Mont Blanc et de Rennes Bretagne accueillent la 60ème édition du Tour Aérien des Jeunes Pilotes

Les aéroports de Chambéry Savoie Mont Blanc et de Rennes Bretagne, accompagnés respectivement des aéroclubs de Savoie et d'Ille et Vilaine, ont eut le plaisir d’accueillir le village départ du Tour Aérien des Jeunes Pilotes durant ce mois de juillet. Le top départ de cet évènement, organisé par la FFA, a été lancé à l'aéroport de Chambéry Savoie Mont blanc. Il rassemble une quarantaine de pilotes âgés de 18 à 24 ans venus de la France entière. Pendant 15 jours, ces jeunes parfont leurs connaissances aéronautiques grâce à différentes épreuves de pilotage et à la présence de professionnels.

VINCI Airports et la Fédération Française Aéronautique, partenaires depuis 2019, œuvrent ensemble pour soutenir la filière de l’aviation générale. Cet événement s’inscrit dans la volonté de VINCI Airports de promouvoir la filière de l’aviation générale sur ses plateformes en France et d’accompagner le recours aux avions électriques par les aéroclubs.

Nous sommes heureux de poursuivre le partenariat initié en 2019 avec la Fédération Française Aéronautique (FFA) . Nous oeuvrons ensemble pour soutenir le secteur de l'aviation, sa transition énergétique ainsi que la formation et la sécurité des pilotes

Des journées portes ouvertes ont été organisées dans les aéroports lors du point d'étape des jeunes pilotes pour faire découvrir l’aviation légère au grand public.


16-18 juillet : lancement du Tour Aérien des Jeunes Pilotes à l'aéroport de Chambéry Savoie Mont Blanc

Le grand public a été accueilli le 17 juillet, et  a pu permettra assister à la première épreuve de maniabilité de ce tour de France en avion. De nombreuses animations ont été organisées en partenariat avec l’Aéroclub de Savoie, l’aéroport de Chambéry Savoie Mont Blanc et la Fédération Française Aéronautique : présentation de l’avion électrique de l’aéroclub, visites des avions commentées par les jeunes pilotes, simulateurs de vol.

La remise des diplômes de BIA (Brevet d’Initiation Aéronautique) de la région a eu lieu à cette occasion. Un prix spécial a été décerné par l’aéroport de Chambéry Savoie Mont Blanc aux 3 meilleurs pilotes de la journée.

21-22 juillet : étape à l'aéroport Rennes Bretagne

Des animations à destination du grand public ont été organisées en partenariat avec l'Aéroclub d'Ille et Vilaine, l'aéroport de Rennes Bretagne et la Fédération Française Aéronautique. A programme : présentation d'un avion électrique, visites d'avions commentées par les jeunes pilotes, ambassadeurs de l'aviation légère, vols sur les simulateurs, présentation des formations dispensées par l'aéroclub, dont le Brevet d'Initiation Aéronotique, présentation des métiers de l'aéroport, et présence d'un avion TBM 700 et Mirage 2000 en statique.
Comme plus de 600 clubs en France, les aéroclubs de Savoie et d'Ille et Vilaine sont membres de la FFA et se mobilise au quotidien pour être un vecteur de passion, voire de vocation, pour les jeunes en leur permettant de découvrir l’aéronautique à travers une formation de qualité. Cela a d’ailleurs été le cas d’Elisa Nollet, de l'Aéroclub de Savoie, une des 9 jeunes filles sélectionnées pour participer à l’édition 2022 du TAJP. Cette journée a également été l’occasion de découvrir les avions électriques présents aux aéroclubs. VINCI Airports facilite l’utilisation de cet avion en prenant à sa charge la consommation électrique de la borne de recharge dédiée aux aéronefs.


À propos de VINCI Airports
Premier opérateur aéroportuaire privé au monde, VINCI Airports opère 45 aéroports dans 12 pays en Europe, en Asie et sur le continent américain. Grâce à son expertise d’intégrateur global, VINCI Airports développe, finance, construit et gère les aéroports en apportant sa capacité d’investissement et son savoir-faire dans l’optimisation de la performance opérationnelle, la modernisation des infrastructures et la conduite de leur transition environnementale. VINCI Airports est le premier opérateur aéroportuaire à s’être engagé dans une stratégie environnementale internationale en 2015, pour atteindre l’objectif zéro émission nette sur l’ensemble de son réseau d’ici 2050 et et dès 2030 en France.