VINCI Airports 16.07.2019

Les présidents Emmanuel Macron et Aleksandar Vučić lancent le chantier de modernisation de l’aéroport de Belgrade mené par VINCI Airports

A l’occasion de sa visite officielle en République de Serbie, Emmanuel Macron, président de la République française, a lancé, aux côtés d’Aleksandar Vučić, président de la République de Serbie, de Xavier Huillard, président-directeur général de VINCI et de Nicolas Notebaert, président de VINCI Airports et directeur général de VINCI Concessions, le chantier de modernisation de l’aéroport de Belgrade.

Cet événement marque la première étape d’un ambitieux programme de développement de l’aéroport de la capitale serbe, mené par VINCI Airports, concessionnaire de l’aéroport.  

Le gouvernement de la République de Serbie a attribué à VINCI Airports, en mars 2018, la concession de l’aéroport de Belgrade pour une durée de 25 ans. Ce contrat recouvre le financement, l’exploitation, la maintenance, la rénovation et l’extension de l’aéroport et du système de pistes existant afin d’accroitre la capacité de la plateforme et de contribuer au développement économique de la Serbie. VINCI Airports s’est engagé à ouvrir de nouvelles lignes moyen et long courrier, à améliorer la gestion des flux, à mettre en valeur le patrimoine culturel serbe et à déployer AirPact, la politique environnementale de VINCI Airports, intégrant la gestion des eaux usées, des déchets et le développement de l’énergie solaire.

Pour atteindre ces objectifs, plus de 730 millions d’euros seront investis sur la durée de la concession afin de porter la qualité de service de l’aéroport aux meilleurs standards internationaux et de lui permettre d’accueillir à terme 15 millions de passagers. Les travaux de modernisation seront réalisés en synergie avec VINCI Construction Grands Projets.

Depuis la reprise des opérations par VINCI Airports en décembre 2018, l’aéroport de Belgrade réalise d’excellentes performances : sur l’ensemble du premier semestre 2019, l’aéroport enregistre une progression du nombre de passagers accueillis de 5,9 % à 2,6 millions. Le travail mené auprès des compagnies aériennes s’est concrétisé par le retour d’Air France, qui a relancé sa ligne Paris-Belgrade après six ans d’absence, ainsi que par l’ouverture d’une nouvelle liaison Wizz Air reliant la capitale serbe à Lyon-Saint Exupéry, également géré par VINCI Airports. Ces deux ouvertures ont participé au renforcement du nombre de visiteurs internationaux en Serbie.

Xavier Huillard, président-directeur général de VINCI, a déclaré : « VINCI est honoré de contribuer au développement de la Serbie et au renforcement des relations franco-serbes, en améliorant la mobilité aérienne dans le pays ».

Nicolas Notebaert, président de VINCI Airports et directeur général de VINCI Concessions, a déclaré : « Au cours des 25 prochaines années, nous agirons en étroite collaboration avec les pouvoirs publics serbes, en tant que partenaire de référence de l'économie du pays. VINCI Airports poursuit l’objectif de faire de Belgrade le futur hub du Sud-Est de l’Europe ».