Conception et maîtrise d'ouvrage 19.06.2018

Terminal 1 de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry : livraison de la phase B

Nouvelle esplanade, nouvelle gare routière centralisée et nouvelle salle de livraison bagages… le Terminal 1 de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry continue de s’agrandir pour une expérience du voyage encore plus fluide et confortable. L’avant-dernière phase du projet est livrée aujourd’hui, le 19 juin.

Mis en service de manière progressive depuis le 11 avril 2017, le Terminal 1 ouvre aujourd’hui trois nouveaux espaces aux voyageurs : une esplanade extérieure de 10 000 m² à l’entrée du terminal, une gare routière centralisée et une salle de livraison bagages pour les vols long-courriers, avec un équipement spécifique hors format pour le traitement des charters skis en hiver. 

25 banques d’enregistrement supplémentaires sont également mises en service aujourd’hui. Elles permettront d’augmenter la capacité d’accueil du Terminal 1 et de fluidifier ainsi davantage le parcours des voyageurs. Attenante à cette esplanade, une nouvelle gare routière centralise à présent tous les départs et arrivés bus, lignes régulières. D’ici octobre, 12 quais seront en service.  Au contact direct de l’entrée du terminal, elle permet un accès rapide et facile pour les voyageurs intermodaux. Aéroports de Lyon a réalisé une zone de stationnement gratuite à chaque entrée de la plateforme (Nord et Sud).

Inauguré le 7 octobre dernier, le nouveau Terminal permet de faire passer l’aéroport Lyon-Saint Exupéry dans une nouvelle dimension, en lien avec une croissance du trafic particulièrement dynamique et un record de plus de 10 millions de passagers accueillis en 2017.

Conçu par le cabinet d’architecture Rogers Stirk Harbour + Partners, le nouveau terminal d’une surface de 70 000m² permet de doubler la surface actuelle de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry et de continuer à offrir un service de la qualité correspondant aux standards de VINCI Airports. Il est dimensionné pour accompagner la croissance du trafic et améliorer la qualité de service en proposant les meilleurs standards internationaux aux voyageurs comme aux compagnies aériennes.

Initié en 2011, le projet, intégrant le bâtiment, les extérieurs, les parkings avions et les équipements, a représenté un investissement global de 215 millions d’euros. La majeure partie des travaux seront terminés pour l’été 2018, et la totalité des fonctionnalités de l’aéroport sera livrée à la fin de l’année.
Les travaux ont mobilisé 350 personnes en période de pointe et ont fait appel à un grand nombre d’entreprises partenaires locales (75% d’entre elles issues du tissu économique régional). 240 nouveaux emplois sont par ailleurs offerts avec la mise en exploitation de la Place des Lumières et ses 20 boutiques et restaurants et le basculement de compagnies aériennes conventionnelles dans le nouveau Terminal.