Développement du trafic 11.01.2019

Trafic du 4ème trimestre 2018 et bilan annuel du réseau VINCI Airports

Au quatrième trimestre 2018, le réseau des aéroports gérés par VINCI Airports a accueilli près de 48 millions de passagers, soit une hausse de 7,2% à réseau comparable par rapport au quatrième trimestre 2017. Sur les 12 mois de 2018, le réseau VINCI Airports a accueilli 240 millions de passagers (195,2 millions de passagers avant intégration de Londres Gatwick*)

Europe

Au Portugal, les 10 aéroports gérés par VINCI Airports voient leur trafic progresser de 6,2% au quatrième trimestre, avec 12,4 millions de passagers accueillis. Alors que ces aéroports ont franchi le cap de 50 millions en 2017, l’exercice 2018 témoigne à nouveau d’une croissance soutenue (+6,8%), qui permet de franchir un nouveau seuil à 55 millions de passagers.
En dépit d’un environnement contraint, le hub de Lisbonne signe une nouvelle année record, avec plus de 29 millions de passagers accueillis sur l’année, soit une croissance de 8,9% par rapport à 2017. Afin de faire face à la croissance du trafic dans la capitale jusqu’à la fin de sa concession en 2062, VINCI Airports a signé avec le gouvernement portugais, le 8 janvier 2019, un accord sur le financement de l’augmentation de la capacité aéroportuaire de la région de Lisbonne, avec l’extension de l’aéroport actuel et l’ouverture d’un nouvel aéroport civil à Montijo, à 25 kilomètres du centre-ville.
L’aéroport de Porto connait la plus forte croissance du pays (+10,7%), ce qui porte son trafic annuel à 11,9 millions de passagers.

En France, le trafic a fortement cru au quatrième trimestre, avec une croissance de 10,4% pour les 12 aéroports gérés par VINCI Airports et 4,6 millions de passagers accueillis. Sur l’ensemble de l’année, ces plateformes ont accueilli 19,9 millions de passagers, en croissance de 9,4% par rapport à 2017.
Franchissant le cap de 11 millions de passagers sur l’année 2018, le trafic des aéroports de Lyon-Saint Exupéry et Lyon-Bron est en hausse de 7,4%, grâce à l’ouverture de plus de 25 nouvelles lignes, dont notamment vers Tel Aviv, Corfou, Catane ou Malaga.
En croissance de 12,9% par rapport à 2017, l’aéroport de Nantes Atlantique franchit pour la première fois en 2018 le cap des 6 millions de passagers annuels, porté par l’ouverture de 14 nouvelles lignes.
L’aéroport de Rennes Bretagne enregistre une croissance record de 18,3% en 2018, porté par la forte hausse du trafic domestique, notamment de la ligne d’easyJet vers Lyon.
A Toulon Hyères, le trafic termine en hausse de 13,1%, grâce à l’ouverture par Air France d’une nouvelle ligne vers Roissy-CDG.

Au Royaume-Uni, l’aéroport de Belfast, qui a rejoint le réseau VINCI Airports en septembre 2018, connait une hausse de trafic de 13,6% au quatrième trimestre, confirmant le dynamisme du marché britannique. Depuis janvier 2018, l’aéroport a accueilli près de 6,3 millions de passagers, soit une augmentation de 7,5% par rapport à 2017.

En Suède, l’aéroport de Stockholm-Skavsta, qui a aussi rejoint le réseau en septembre 2018, affiche une croissance de 2,1% au quatrième trimestre et de 3,9% depuis le début de 2018.

En Serbie, l’aéroport de Belgrade, dont VINCI Airports a repris l’exploitation fin décembre 2018, a enregistré une croissance du trafic de 2,0%, à 1,2 millions de passagers, au dernier trimestre 2018. L’aéroport de la capitale serbe affiche une croissance soutenue sur l’ensemble de l’année 2018, avec un trafic en hausse de 5,4%. Il s’établit à 5,6 millions de passagers. Ces bonnes performances attestent de la vitalité de la capitale serbe.

Amériques

Aux Etats-Unis, les cinq aéroports américains gérés par VINCI Airports à travers des contrats de concession ou de gestion depuis septembre 2018, voient leur trafic progresser de 5,6% au quatrième trimestre par rapport à l’exercice précédent, pour atteindre 2,4 millions de passagers. Au total, plus de 9,5 millions de passagers ont été accueillis dans ses plateformes depuis janvier 2018, soit une hausse de 8,7% par rapport à 2017.

Au Chili, l’aéroport de Santiago affiche une croissance de 8,5% à 6,3 millions de passagers, pour le quatrième trimestre 2018. Au cours de l’année 2018, l’aéroport de Santiago a accueilli 23,3 millions de passagers (+8,8% par rapport à 2017). Cette croissance est portée par le trafic domestique, ainsi que par l’ouverture de nouvelles liaisons transcontinentales, dont une ligne vers Dubai opérée par Emirates.

Au Brésil, l’aéroport de Salvador affiche une croissance de 7,5% au quatrième trimestre. Géré par VINCI Airports depuis janvier 2018, l’aéroport brésilien a accueilli 8 millions de passagers en 2018, en hausse de 4,6% par rapport à 2017. L’année a été marquée par l’ouverture de quelques lignes internationales emblématiques dont Miami par LATAM, Santiago par Gol et Panama City par COPA.

En République Dominicaine, les 6 aéroports gérés par VINCI Airports affichent un trafic stable (+0,3%) de 1,2 millions de passagers au quatrième trimestre 2018. En dépit d’un début d'année difficile marqué par la faillite de 3 compagnies aériennes, les aéroports de République Dominicaine terminent l’année 2018 en léger recul (-2,0%). Les efforts déployés en matière de marketing aéronautique se sont concrétisés par l’ouverture de 20 nouvelles lignes, qui devraient permettre aux aéroports dominicains de renouer avec la croissance dès 2019.

Au Costa Rica, l’aéroport international Daniel Oduber Quiros à Liberia, nouvellement intégré au réseau VINCI Airports, affiche un taux de croissance de 8,4% pour le quatrième trimestre et de 3,4% sur l’année 2018.

Asie

Au Japon, les trois aéroports du Kansai ont accueilli 12,6 millions de passagers au dernier trimestre 2018, soit une progression de 5,4%, une performance impactée par la fermeture de l’aéroport International du Kansai pendant une dizaine de jours en septembre, après le passage du typhon Jebi. Sur l’année 2018, les trois aéroports du Kansai ont accueilli 48,3 millions, soit une hausse de 3,7% par rapport à 2017.

Au Cambodge, la très forte croissance du trafic observée depuis janvier dans les trois aéroports gérés par VINCI Airports s’est poursuivie au quatrième trimestre. D’octobre à décembre, les aéroports cambodgiens ont accueilli 2,9 millions de passagers, en progression de 17,1% par rapport à l’exercice précédent. Le trafic des trois aéroports a franchi la barre des 10 millions de passagers pour atteindre 10,6 millions de passagers sur 12 mois (+20,1%). Ce résultat est notamment le produit d’une demande croissante en provenance de Chine et de Thaïlande, ainsi qu’à l’ouverture de 8 nouvelles lignes.
La croissance a été particulièrement soutenue à Phnom Penh (+27,9%) dont la plateforme a franchi le cap des 5 millions de passagers pour atteindre 5,4 millions.
L’aéroport de Sihanoukville voit son trafic progresser de 92,6% en 2018, preuve de la popularité croissante de la principale ville balnéaire du Cambodge auprès des touristes nationaux et asiatiques.

* Le 27 décembre 2018, VINCI Airports a signé un accord portant sur le rachat de 50,01% de l’aéroport Londres Gatwick. La transaction devrait être finalisée au cours du premier semestre 2019.