Développement du trafic 15.06.2021

VINCI Airports accueille la nouvelle base d'easyJet à l'aéroport de Faro et lance la première centrale solaire aéroportuaire du Portugal

Pedro Siza Vieira, ministre d'État portugais de l'Économie et de la Transition numérique, Pedro Nuno Santos, ministre portugais de l'Infrastructure et du Logement, Nicolas Notebaert, directeur général de VINCI Concessions et président de VINCI Airports, concessionnaire d'ANA, et Johan Lundgren, directeur général d'easyJet, ont célébré aujourd'hui l'ouverture de la nouvelle base d'easyJet et le lancement de la centrale solaire de l'aéroport de Faro, la première centrale solaire aéroportuaire du Portugal.

La base est une nouvelle illustration de l'engagement de VINCI Airports envers le Portugal et la région de l'Algarve. Grâce à un programme de modernisation de 32,8 millions d'euros livré à l'aéroport de Faro, VINCI Airports a fortement amélioré l'attractivité de l'aéroport pour les compagnies aériennes et les passagers, depuis le début de la concession. L'aéroport est devenu un élément central de la stratégie touristique de l'Algarve et un atout essentiel pour l'avenir, à l’heure où le Portugal se prépare à la reprise du tourisme. L'ouverture de cette base, qui est le résultat d'un effort conjoint entre easyJet, VINCI Airports et les autorités touristiques portugaises, contribuera à poursuivre l'ouverture de nouvelles lignes à Faro.
 
VINCI Airports donne également un nouvel élan à son partenariat avec la région de l'Algarve en lançant la centrale solaire de l'aéroport de Faro. Celle-ci aura une capacité de 3 MWc et alimentera l'aéroport de Faro à hauteur de 30% de ses besoins en électricité, générant une économie annuelle équivalente à plus de 1 500 tonnes de CO2. La centrale solaire sera financée, développée, construite et exploitée par VINCI Airports à travers sa filiale photovoltaïque SunMind. Elle sera opérationnelle en 2022.
 
En choisissant Faro comme première centrale solaire aéroportuaire du Portugal, VINCI Airports franchit une nouvelle étape dans la réalisation de son plan d'action environnemental dans la région de l'Algarve. Depuis le début de la concession, VINCI Airports a mis en place des partenariats avec des organisations environnementales locales telles que le Centre des Sciences Marines de l'Université d'Algarve, afin d'améliorer les connaissances sur la faune et la flore de la région. VINCI Airports a déjà atteint une diminution de -13% des émissions de carbone du réseau d'aéroports du pays entre 2018 et 2020.
 
La nouvelle centrale solaire de Faro fait partie du plan d'action global déployé par VINCI Airports sur l'ensemble de ses 45 aéroports dans 12 pays, avec des projets similaires déjà déployés ou en cours de développement en République dominicaine, au Brésil, au Royaume-Uni, en Serbie, en Suède, en France et désormais au Portugal.
 
Nicolas Notebaert, directeur général de VINCI Concessions et président de VINCI Airports, a déclaré : "VINCI Airports est fier de lancer aujourd'hui, au côté des autorités portugaises, une nouvelle phase du développement de l'aéroport de Faro. Ensemble, nous plaçons la relance du tourisme au Portugal sous le signe du progrès environnemental".

Premier opérateur aéroportuaire privé au monde, VINCI Airports opère 45 aéroports dans 12 pays en Europe, en Asie et sur le continent américain. Grâce à son expertise d’intégrateur global, VINCI Airports développe, finance, construit et gère les aéroports en apportant sa capacité d’investissement et son savoir-faire dans l’optimisation de la performance opérationnelle, la modernisation des infrastructures et la conduite de leur transition environnementale. VINCI Airports est le premier opérateur aéroportuaire à s’être engagé dans une stratégie environnementale internationale en 2016, pour atteindre l’objectif zéro émission nette sur l’ensemble de son réseau d’ici 2050.