Développement durable 14.06.2021

VINCI Airports et l'aéroport de Guanacaste ont reboisé 5000 mètres carrés d'une forêt classée au patrimoine mondial.

Les employés de l'aéroport de Guanacaste - membre du réseau VINCI Airports - ont réalisé une campagne de reboisement de 5000 mètres carrés de zone boisée à la station forestière expérimentale Horizontes, située dans la zone de conservation de Guanacaste. Cette initiative s'inscrit dans le cadre du programme de responsabilité sociale de l'entreprise auquel ont participé des volontaires de différentes entreprises de l'aérogare.

Au total, 300 arbres d'espèces telles que Ron Ron, Chaperno, Cenízaro, Cocobolo et Guachipelín ont été plantés sur un demi-hectare. Les espèces plantées sont autochtones, de sorte qu'elles aideront la forêt à se reconstituer rapidement. Ce site du patrimoine mondial préserve la seule parcelle de forêt sèche tropicale de Méso-Amérique.

"Depuis le début de notre travail, à l'aéroport de Guanacaste, nous avons un engagement environnemental fort et nous reproduisons des actions en faveur de la conservation de nos ressources. En tant que membres de VINCI Airports, nous avons également assumé l'objectif de réduire de moitié notre empreinte carbone d'ici 2030 et pour cela, nous mettons en œuvre les pratiques les meilleures et les plus efficaces en matière de consommation d'électricité, de gestion de nos déchets solides et nous évitons les gaspillages d'eau inutiles ", a déclaré Cesar Jaramillo, directeur général de CORIPORT - concessionnaire de l'aéroport de Guanacaste.

"Cette année encore, nous avons la collaboration des volontaires de l'aéroport de Guanacaste. À cette occasion, dans le cadre de la célébration de la Journée de l'arbre, à une saison où la plupart de nos travaux tournent autour de ces êtres vivants. Ces volontaires ont fait preuve d'une conscience environnementale profondément ancrée dans nos valeurs de conservation", a déclaré le forestier David Reyes Cordero, responsable du programme de restauration et de sylviculture de la zone de conservation de Guanacaste.

Dans le cadre du mois de l'environnement, la semaine précédente, le personnel de l'aéroport de Guanacaste a également effectué un nettoyage de plage au cours duquel il a ramassé 141,5 kilos de déchets ordinaires et 8 kilos de plastiques, également dans la zone de conservation de Guanacaste. Dans les semaines à venir, une campagne de reboisement sera également menée autour du terminal.

Premier opérateur aéroportuaire à agir pour l’environnement à l’échelle mondiale, VINCI Airports a d’ores et déjà réduit de 22% les émissions brutes de CO2 sur l’ensemble de son réseau entre 2018 et 2020. Les puits forestiers s’inscrivent dans le plan d’action de VINCI Airports pour contribuer à la décarbonation de l’aviation avec l’ensemble des acteurs du transport aérien : aéroports durables, incitations au renouvellement des flottes des compagnies aériennes pour des aéronefs moins émissifs, développement des biocarburants, préparation des aéroports pour l’arrivée de l’avion à hydrogène.