Développement durable 11.05.2022

VINCI Airports obtient le niveau 4 de l’accréditation environnementale ACA pour la gestion des aéroports portugais

VINCI Airports, concessionnaire des aéroports du Portugal, a reçu le niveau 4 de l’accréditation ACA (Airport Carbon Accreditation)1 pour neuf de ses aéroports portugais d’ANA : Lisbonne, Porto, Faro, Ponta Delgada, Santa Maria, Horta, Flores, Madère et Porto Santo. Ce niveau 4 de l’ACA atteste de la transformation des aéroports vers le « Zéro Emission Nette de carbone » pour les activités directement sous leur responsabilité, et souligne la coopération avec l’ensemble des acteurs, dont les compagnies aériennes, dans la réduction de leurs émissions (dites de scope 3).

Premier opérateur aéroportuaire au monde à avoir engagé un plan d’action environnemental international en 2016, VINCI Airports est également le premier à avoir fait adhérer au programme ACA l'ensemble de ses 53 aéroports dans 12 pays. VINCI Airports compte dorénavant 12 aéroports accrédités au niveau 4 (les 9 aéroports du Portugal et les 3 aéroports du Kansai au Japon).

Au Portugal, VINCI Airports déploie son plan d’action environnemental autour de 4 priorités :
  • Le développement d’énergie photovoltaïque sur les aéroports: VINCI Airports finalise actuellement la construction d’une première ferme solaire à l’aéroport de Faro, débutée en 2021.
  • La mise en place de solutions pour les compagnies aériennes et les passagers : à l’aéroport de Lisbonne, VINCI Airports a lancé en 2021 un outil de suivi en temps réel des émissions de CO2 durant le roulage des avions au sol (initiative récompensée aux prix de l’environnement VINCI).
  • L’engagement de l’ensemble de la filière du transport aérien avec la création, en 2021, du « Forum Carbone des aéroports portugais », en lien avec les compagnies aériennes, les partenaires de l’aéroport, mairies et entreprises de transport.
  • La séquestration des émissions résiduelles par la forêt : VINCI Airports a lancé ces derniers mois son programme de puits carbone forestiers à proximité des aéroports de Faro, Porto Santo et Lisbonne.
A l’échelle de l’ensemble de son réseau, VINCI Airports a déjà réduit de près de 30 % ses émissions brutes de CO2 entre 2018 et 2021 et ambitionne d’atteindre Zéro Emission Nette de carbone en 2030 pour ses aéroports en Union Européenne (et dès 2026 à Lyon).