VINCI Airports 06.02.2019

VINCI annonce ses résultats annuels 2018

Le groupe VINCI a annoncé le 6 février 2019 ses résultats annuels 2018.

Résultats annuels

Les comptes consolidés 2018 de VINCI font ressortir des hausses du chiffre d’affaires, de l’Ebitda, du résultat opérationnel et du résultat net part du Groupe.

Le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 43,5 milliards d’euros, soit une hausse de 8,1 % par rapport à celui de l’exercice précédent (+3,3 % à structure comparable1; impacts des changements de périmètre : +5,6 % ; variations de change : -0,8 %).

- En France (57 % du total), le chiffre d’affaires s’élève à 24,8 milliards d’euros, en progression de 4,6 % à structure réelle et de 3,7 % à périmètre constant, reflet de la bonne dynamique des métiers du contracting.

- A l’international (43 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 18,8 milliards d’euros, en hausse de 13,2 % à structure réelle et de 2,8 % à structure comparable. Les variations de périmètre ont eu un impact positif sur le chiffre d’affaires (+12,2 %), alors que les évolutions de change ont eu un impact négatif (-1,8 %), du fait de l’appréciation de l’euro par rapport à la plupart des devises.

Le chiffre d’affaires de la branche concessions s’établit à 7,3 milliards d’euros, en hausse de 4,6 % à structure réelle (+3,2 % à structure comparable).

- Le chiffre d’affaires de VINCI Autoroutes s’établit à 5,4 milliards d’euros (+1,5 %). Dans la continuité des tendances des trimestres précédents, le trafic a affiché un rythme de croissance robuste jusqu’à la première quinzaine de novembre. Les mouvements sociaux exceptionnels qui ont perturbé le pays en fin d’année ont conduit à une baisse du trafic (-0,5 %) sur l’ensemble de l’exercice.

- Le chiffre d’affaires de VINCI Airports ressort à 1,6 milliard d’euros, en forte augmentation (+14,0 %). Il intègre les contributions de l’aéroport de Salvador (intégré depuis le 1er janvier 2018), du portefeuille d’aéroports d’AWW (intégré depuis fin août 2018) et de l’aéroport de Belgrade (intégré fin décembre 2018). A structure comparable, la hausse du chiffre d’affaires de VINCI Airports est de 9,4 %, grâce à des trafics toujours très dynamiques sur la quasi-totalité des plateformes.

- Le chiffre d’affaires de VINCI Highways comprend celui de Lamsac, société concessionnaire du périphérique de Lima (Pérou), pour 93 millions d’euros. Il bénéficie de la montée en puissance de la deuxième section ouverte en juin 2018.

Le nombre total de passagers accueillis sur l’ensemble des plateformes gérées par VINCI Airports affiche une hausse de 6,8 %2 et dépasse les 195 millions. Il reste bien orienté dans la quasi-totalité des plateformes : Cambodge (+20 %), France et Etats-Unis (+9 %), Portugal (+7 %). Plusieurs seuils symboliques ont été franchis : 55 millions de passagers annuels au Portugal (dont 29 millions à Lisbonne), 11 millions à Lyon-Saint Exupéry et 10 millions au Cambodge. Au 4e trimestre, le trafic a cru de 7,2 %.

 

De nouveaux aéroports ont rejoint VINCI Airports en 2018 :

- Salvador (Brésil) depuis le 2 janvier 2018 (concession de 30 ans). Cet aéroport a généré en 2018 un chiffre d’affaires de 47 millions d’euros pour 8 millions de passagers (+4 ,6 %) ;

- Kobe (Japon) depuis le 1er avril 2018 (concession de 42 ans). Cette concession est gérée conjointement par VINCI Airports et son partenaire japonais Orix à hauteur de 40 % chacun ;

- Airports Worldwide acquis en août 2018, dont la contribution au chiffre d’affaires 2018 est de 33 millions d’euros ; il s’agit d’un portefeuille de 8 aéroports, dont deux en pleine propriété (Belfast au Royaume-Uni et Stockholm Skavsta en Suède), deux en concession (Orlando-Sanford aux Etats-Unis et Liberia au Costa Rica, détenu à 45 %) et quatre contrats d’exploitation aux Etats-Unis ;

- Belgrade (Serbie) acquis fin décembre 2018 (concession de 25 ans).

VINCI Airports a signé fin décembre un accord lui permettant de devenir actionnaire majoritaire de l’aéroport de Londres-Gatwick. La transaction devrait être finalisée au cours du premier semestre 2019.

En janvier 2019, ANA (VINCI Airports) a signé un accord avec le gouvernement portugais portant sur l'augmentation de la capacité aéroportuaire de Lisbonne. Dans le cadre de l'accord, ANA s'engage à investir, d'ici à 2028, 650 millions d'euros pour la première phase de l'extension de l'aéroport existant et 500 millions d'euros pour la réalisation d'un nouvel aéroport civil à Montijo.

 

Perspectives 2019 : VINCI anticipe de nouvelles progressions de son chiffre d’affaires et de son résultat. Sur les plateformes de VINCI Airports, le trafic, à périmètre constant, devrait continuer de progresser, à un niveau toutefois moindre qu’en 2018, en raison d’un effet de base élevé. Par ailleurs, l’aéroport de Londres-Gatwick devrait être intégré au cours du 2e trimestre.

 

Télécharger le communiqué de presse des Résultats annuels 2018

1 : Structure comparable, voir glossaire

2 : Données à 100 % : variation sur une base pro forma incluant Salvador, Kobe, AWW et Belgrade en année pleine en 2017

Télécharger le document