L'engagement de VINCI Airports dans le programme international ACA

VINCI Airports est le premier groupement aéroportuaire international à faire adhérer l'ensemble de ses aéroports au programme Airport Carbon Accreditation

La réduction des consommations d'énergie et des émissions de gaz à effet de serre pour l'ensemble des aéroports VINCI Airports


Afin de maîtriser sa consommation énergétique, VINCI Airports réalise des diagnostics énergétiques sur tous ses aéroports pour déterminer les pistes d’économie potentielles. Des indicateurs de suivi de consommation sont également mis en place afin de mesurer l’efficacité des actions engagées. Plusieurs actions concrètes ont déjà été menées : mise en place d’éclairage LED dans les aérogares et sur les parkings des avions, automatisation de l'éclairage (horloges, détecteurs de présence et de luminosité), optimisation des consignes de régulation pour le chauffage / climatisation, etc.

Ces actions d’économies d’énergies permettront également de réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’aéroport. Pour réduire son empreinte carbone, VINCI Airports développe le recours aux énergies alternatives en développant, par exemple, des parcs solaires photovoltaïques sur certains aéroports.
En participant au programme international Airport Carbon Accreditation (ACA) développé par l’ACI, l’aéroport marque son engagement sur le long terme à réduire son empreinte carbone.

 

L'accréditation ACA

L'ACA (Airport Carbon Accreditation) est une initiative l'ACI (Airports Council International). Ce programme international de réduction des émissions de gaz à effet de serre comprend 4 niveaux d’accréditation :

  • L’ACA de niveau 1 valide le calcul de l’empreinte carbone d’une entité selon un protocole international et sa vérification par un organisme tiers indépendant.

  • L’ACA de niveau 2 atteste de la réduction de l’empreinte carbone des activités directes d’un aéroport sur 3 années en moyenne.

  • L’ACA de niveau 3 demande d’impliquer les tiers, et plus particulièrement les compagnies aériennes, pour leur cycle LTO (landing – take-off, ou atterrissage- décollage), et les passagers et le moyen de transport utilisé pour se rendre à l’aéroport.

  • L'ACA de niveau 3+ est atteint lorsqu'il y a compensation des émissions CO2 calculées au niveau 1.
     

    "En décidant d’appliquer le programme de réduction volontaire des émissions carbone ACA sur tous nos aéroports dans le monde, nous voulons donner un signal fort de notre engagement pour réduire le réchauffement climatique"

    Nicolas Notebaert, Directeur Général de VINCI Concessions et Président de VINCI Airports

La neutralité carbone de Lyon certifiée par l'ACA 3+

L'aéroport de Lyon réalise depuis plus de 10 ans des économies d’énergie en stabilisant sa consommation d’électricité au niveau de 2006 tout en augmentant le nombre de passagers. Ces gains, et d’autres actions comme le Plan de Déplacement Inter Entreprise, ont permis à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry d'obtenir en 2017 le certificat ACA 3+, niveau le plus haut du programme ACA, qui certifie sa neutralité carbone.
L'aéroport de Lyon rejoint ainsi les 27 aéroports européens et les 33 aéroports mondiaux accrédités ACA 3+ en mai 2017.