Opérateur concessionnaire

Opérateur concessionnaire

Les aéroports sont aujourd'hui bien plus que de simples infrastructures aériennes : ils sont un atout essentiel dans l'attractivité et le développement d'une région ou d’un territoire.

C'est pourquoi confier la gestion d'un aéroport à un délégataire est une démarche sérieuse, qui nécessite une vraie relation de confiance, associée à l’expérience de l’usage de l’infrastructure, propre au modèle de partenaire privé d’utilité publique de VINCI Concessions.

Fort de son savoir-faire, de son expertise et de son expérience, VINCI Airports assure le suivi de l’intégralité du cycle de vie de votre projet aéroportuaire. Ainsi, VINCI Airports vous accompagne sur le long terme, pour un développement durable de votre territoire.

VINCI Airports, pour un territoire attractif

 

VINCI Airports gère un réseau de 36 aéroports en France, au Portugal, au Cambodge, au Chili, au Japon et en République Dominicaine. En cela, il participe à l’aménagement durable des territoires, en augmentant leur attractivité économique et touristique.
 

 

 

 

vGénérateur de croissance pour la région

Par la nature même de ses activités (concepteur, constructeur, exploitant d’aéroports) et ses relations privilégiées avec les entreprises locales, VINCI Airports est un créateur d'emplois directs et indirects. Ainsi, pour chaque centaine de milliers de passagers supplémentaires, un aéroport engendre entre 700 et 1000 emplois, directs, indirects et induits.

 

En renforçant la part de l'emploi de population locale, VINCI Airports favorise donc la croissance économique du territoire, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de son périmètre. Dans le Grand Ouest par exemple, l'aéroport de Nantes Atlantique, avec près de 2 000 emplois directs, a engendré des retombées financières* évaluées à 1,081 milliards d’euros en 2012. L’implantation de la base Volotea (compagnie low cost européenne) a, quant à elle, permis de créer 50 emplois sur l’aéroport.

*Retombées financières : flux financiers générés (salaires/charges, impôts et taxes, investissements, consommations).
 

vLe tourisme boosté par les aéroports VINCI Airports

Carrefours d'échanges connectés au reste du monde, les aéroports facilitent les déplacements de marchandises et de personnes. De quoi offrir une réelle opportunité de développer le tourisme d'une région et de participer au rayonnement international d'un pays.

Avec un trafic de plus de 5 millions de personnes en 2013, les aéroports de Phnom Penh et Siem Reap au Cambodge, ne sont pas en reste. Le nombre de touristes dans le pays a ainsi été multiplié par 6 en 12 ans, passant de 605 000 en 2001 à 4,2 millions en 2012.

Cet essor du tourisme contribue fortement en parallèle à l'expansion d'entreprises locales, dans le domaine touristique (agence de voyages, tours opérateurs) mais pas uniquement. Le futur aéroport du Grand Ouest permettra ainsi à 170 000 entreprises locales situées à proximité de bénéficier de la zone de chalandise du nouvel aéroport.

Un engagement sur le long terme

Le développement économique d’une région ne serait pas complet sans la prise en compte de l'impact environnemental, social et sociétal qu'implique la délégation de service public d'un aéroport. VINCI Airports s’inscrit de ce fait dans une logique d’investissement sur un temps long (jusqu’à 55 ans de concession pour l’aéroport de Nantes Atlantique).

vDémarche de développement durable

Partenaire sur le long-terme, VINCI Airports place l'environnement au cœur de ses préoccupations. L'entreprise s'engage dans l'éco-conception des infrastructures pour une meilleure maîtrise des énergies et la réduction de l'impact de l'activité en matière de bruit et de CO2.

Sur le futur aéroport du Grand Ouest par exemple, la conception des deux pistes et de l’aérogare biodynamique améliorera de manière significative la performance environnementale de l’infrastructure, avec notamment une consommation énergétique par passager divisée par 3 par rapport à celle d’un aéroport d’ancienne génération.

Toujours innovant en matière de protection de l’environnement, VINCI Airports souhaite apporter des réponses aux collectivités territoriales avant même qu’elles n’en aient exprimé la demande. VINCI Airports essaye ainsi de relayer les bonnes pratiques environnementales auprès de ses partenaires, par l’intermédiaire de Commissions Consultatives pour l’Environnement, ceci afin de toujours répondre à ses objectifs de performance globale.

vPromouvoir l’action sociale…

VINCI Airports place l'humain au centre de ses valeurs et le protège par une série d'actions concrètes visant à assurer son bien-être social. Le groupe s'engage par exemple à intégrer les équipes en place lorsqu'il reprend la gestion d'un aéroport. Depuis 2004, 600 personnes ont ainsi été intégrées aux équipes de VINCI Airports.

VINCI Airports a également mis en place des dispositifs de partage des fruits de la croissance (participation, intéressement, plan d’épargne) et une protection sociale performante pour l’ensemble de ses salariés, en France et à l’étranger, y compris au Cambodge.

v… et sociétale

VINCI Airports s'engage également à mettre en valeur le territoire et à favoriser l'engagement citoyen notamment par le biais de la Fondation VINCI pour la Cité, qui a pour ambition de mettre en place des passerelles entre le monde du travail et le monde associatif. Par ailleurs, depuis 2011, VINCI Airports soutient un important programme de fouilles archéologiques à Siem Reap, au Cambodge, en partenariat avec l’Inrap (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives).

Voir l'étude de cas sur Cambodia Airports >